TEASER

FESTIVAL DE DANSE TRACES CONTEMPORAINES 12ème édition : D'UN MONDE À L'AUTRE

EDITO

Universelle, charnelle, créative, la danse est une école de la vie qui œuvre dans la fraternité. Elle fait tomber les frontières et les masques dans cette puissance illimitée qu’elle a d’embrasser l’humain et d’être présente dans toutes les cultures de notre monde. Parfois métissée, elle ose mélanger les sources d’inspiration.

D’UN MONDE À L’AUTRE …

Du 19 au 22 septembre, enfilons nos habits de nomades pour parcourir des chemins chorégraphiques inédits. Cheminer d’un monde à l’autre, c’est  devenir un pèlerin contemplant l’horizon des possibles. Comme une main tendue, le langage des corps de cette 12ème édition s’ouvre au monde dans un dialogue avec d’autres continents : Asie, Afrique, Europe, Amérique latine. Le croisement des cultures est une occasion de rencontrer l’autre et de s’enrichir mutuellement de nos différences. Il permet de renouveler notre regard sur le monde et sur nous-mêmes. Cette prochaine édition sera énergique, humaine et fraternelle.

Ce Festival de danse Traces Contemporaines sera énergique, humain et fraternel. Avec ses trois temps forts à l’Auditorium, comme trois voyages pour passer d’un monde à l’autre, il sera bon de prolonger la soirée au village du festival ou de déambuler dans la cité avec « Des corps dans la Ville ».

Le voyage, fil conducteur de ces quatre jours, est une aventure qui participe à notre propre métamorphose et à notre propre légende. Nous en ressortons grandis et différents. Se mettre en route, c’est affronter l’inconnu. Se mettre en route, c’est se déconditionner, en acceptant d’être touché et bousculé. Se mettre en route, c’est parfois perdre pied. C’est aussi la promesse d’un renouveau. Sortir de notre territoire, de notre zone de confort et s’ouvrir à la richesse des cultures et des civilisations qui nous entourent, n’est-ce pas une possibilité d’agrandir notre champ de vision ? Renouveler notre regard sur le monde et sur nous-mêmes ou encore renouer avec nos propres racines, voici la promesse de cette 12ème édition.

La rencontre avec un autre pays ou une personne d’une culture différente a été décisive pour les chorégraphes invités. Aussi, j’ai l’immense plaisir d’accueillir le chorégraphe Abderzak Houmi (Compagnie X-Press), parrain de cette 12e édition.

Il présente en première mondiale à Cahors, Sikap, une création écrite sur le continent asiatique qui réunit cinq danseurs indonésiens, créant un pont entre ici et ailleurs.

Programmée pour la première fois en France, la création Silk Road, titre évocateur, nous invite à rencontrer le chorégraphe José Agudo. Ici, la danse contemporaine noue des liens avec le flamenco et la danse kathak.

Franco-Sénégalais, le chorégraphe Abdou N’Gom (Compagnie Stylistik) interroge le positionnement identitaire, le métissage et l’altérité. Sa double culture est comme marquée sur sa peau. Il en fait une création, Entre [deux] 2.0 qui pose une question essentielle : Comment se construire lorsque l’on est partagé entre plusieurs appartenances ? Lorsqu’on ne se sent ni d’ici, ni d’ailleurs … De son séjour au Laos, il ramène aussi Falang à découvrir sur les Allées Fénelon.

Je suis heureuse de recevoir trois chorégraphes : Lali Ayguadé, Aline Manérouck et Emmanuelle Cathala. Trois femmes qui incarnent une danse puissante et organique où l’essence du féminin est célébrée.

Mains tendues, vibrant au rythme des applaudissements, mains ouvertes en signe d’accueil, mains jointes dans le recueillement, les expressions de nos mains en disent long…

Ce festival est une création collective : artistes, équipe permanente, bénévoles, festivaliers, partenaires, chaque regard compte.

Alors, soyez du voyage !

Nora Turpault
Directrice artistique

Suite à l’accueil chaleureux que nous avons reçu l’an dernier lors de notre passage à Cahors avec le spectacle Parallèles, suite à la connexion avec Nora Turpault et suite à la rencontre de toute l’équipe, c’est avec une grande joie que nous partageons ce festival avec vous. Il y a bien là, à Cahors, des personnes aux grandes qualités humaines…

« D’un monde à l’autre », voilà une belle idée que je suivrai les yeux fermés et le cœur ouvert. En même temps il va bien falloir ouvrir grand les yeux pour voir cet arc-en-ciel de corps dansants. Des gestes et des mouvements différents, des pauses et des attitudes différentes, des sonorités différentes, des cultures différentes… d’une pièce chorégraphique à l’autre, d’un monde à l’autre, ces différences nous rappellent ce qui fait que NOUS sommes UN.

De l’invisible au visible, du simple regard fixe au corps qui danse, du rire aux larmes, du sensible au grandiose, du moment seul au rassemblement, de chez vous à l’espace théâtral, voici ici tous les axes qui me touchent et qui me nourrissent. Hâte de vivre ces moments poétiques !

Les Traces Contemporaines M’offrent, ou plutôt NOUS offrent-là, un présent qui, j’en suis convaincu, marquera MON ou plutôt NOTRE futur.

Abderzak Houmi/
Compagnie X-Press

 

Il en faut de l’imagination et de la pugnacité à un programmateur de festival comme celui des Traces Contemporaines pour arriver, repartant d’une feuille blanche, à poursuivre la route du succès. Sur ce chemin, le public est là, présent, confiant et en attente d’une édition nouvelle qui éveillera ses sens et sa curiosité. Le succès, le festival le puise dans son ouverture aux cultures, son ouverture aux publics et cette année, l’ouverture à la scène. Pour marquer le lancement du festival, les Cadurciens, et au-delà, sont invités à danser : l’occasion de rappeler que l’expression du corps est universelle.

Le chorégraphe Abderzak Houmi de la Compagnie X- Press, dont l’éclectisme se nourrit de sa curiosité sans frontière, accompagnera le mouvement. En invitant la cité à entrer dans la danse, les Traces Contemporaines parient aussi sur la puissance de l’ancrage et sur l’apport de celles et ceux qui vivent le territoire au quotidien.
Sur les planches ou sur les places, soyez dans le mouvement !

Jean-Marc Vayssouze-Faure
Maire de Cahors

TÉLÉCHARGEZ LE PROGRAMME

BILLETTERIE

• Nouveau : achat en ligne possible et recommandé pour les 3 soirées payantes à l’Auditorium
• E Billetterie sur le réseau FESTIK :

tracescontemporaines.festik.net ou www.festik.net

• Office du Tourisme de Cahors :
Place François Mitterrand – 46000 CAHORS – 05 65 53 20 65
Ouvert tous les jours de 9h00 à 19h00
Le dimanche de 10h00 à 12h30 et de 13h00 à 17h30
• Les places ne sont pas numérotées
• Les billets ne sont ni repris ni échangés
• Ouverture des portes 30 minutes avant la représentation
• Tous les spectacles en extérieur, les apéros-concerts et la conférence sont en entrée libre dans la limite des places disponibles;

INFORMATIONS

Email : lestracescontemporaines@yahoo.fr

APPEL PARTICIPATIF

PARTENAIRES DU FESTIVAL

PARTENAIRE OFFICIEL DU FESTIVAL

ESPACE PRESSE

TÉLÉCHARGEMENTS

Voici à votre disposition des éléments pour constituer vos articles.
Cliquez sur l’élément de votre choix : le dossier de presse et/ou les photos (375 Mo).